Comment féminiser le cannabis

 

dans le réfrigéra­teur mais nous ne faisons pas cela parce que si on les réfrigère et qu’il y-a une panne d’électricité, nous perdons tout notre lot de graines ».

« Nous savons aussi par expérience qu’il est préférable de les stocker à tempé­rature ambiante dans un endroit frais, sec et sombre. Dans un récipient her­métique, on peut les conserver de trois à cinq ans, si. En gros, si vous voulez faire un entreposage réfrigéré, c’est votre décision mais il n’est pas recommandé pour nous de le faire en raison du gros volume que nous avons ».

HERMAPHRODITES

Ils peuvent faire beaucoup de dégâts. Alors, de quelle manière le team DHSC lutte-il contre l’hermaphrodisme ? « En choisissant de bons clones. Ces sont des génétiques qui existent depuis long­temps, bien avant les graines féminisées. Ces clones ont été cultivés à partir de la génétique d’origine. Donc, nous savons à 100% qu’ils ne sont pas issus d’une plante féminisée (ce sont des plantes mères sans traits hermaphrodites existants). »

Comment feminiser le cannabis 05« Nous ne disons pas que c’est sur à 100% jusqu’à ce que nous les testions. Et même quand nous faisons l’essai, nous ne savons pas encore, sur les mil­liers de graines, si l’une d’entre elles va produire un hermaphrodite. Nous essayons de nous adapter au marché et à la demande du consommateur ».Le processus de test est obligatoire pour tout producteur de semences souhai­tant survivre dans cette industrie.

« Dès que nous récoltons nos graines, nous les faisons sécher et commençons à cultiver. Nous en fournissons à certains cultivateurs pour les tester immédia­tement. Chaque cultivateur va ensuite nous donner son avis. Par ailleurs, nous stressons certaines plantes (dans une pièce, avec une installation basique) avec des fuites de lumière, en les pul­vérisant ou en les laissant exposées à la lumière 24/24 alors qu’elles devraient être en floraison. Nous leur donnons toutes les contraintes susceptibles de provoquer un début d’hermaphro­disme. Si c’est le cas pour au moins l’une d’entre elles, cela signifie alors que cette variété a des caractéristiques que nous n’aimons pas ».

« Certaines de nos génétiques ne sont pas adaptées à féminisation car elles ont des caractéristiques hermaphrodites. Mais ce sont des souches très populaires et c’est la seule façon pour nous, de proposer ces variétés. Nous espérons que les hermaph­rodites sont un problème très minime ».

PROBLÈMES DE SANTÉ

Comment feminiser le cannabis 06Les hermaphrodites constituent un problème qui pourrait causer des pertes financières pour les mois à venir et poten­tiellement contaminer votre espace de croissance ou de floraison. Cependant, les problèmes de santé associés à la pro­duction de graines féminisées devraient être plus inquiétants. Une question qui se pose fréquemment, lors des débats, est celle de savoir si les personnes ou les plantes elles-mêmes subissent un préjudice en conséquence. DHSC met en garde : « C’est vraiment dangereux pour la santé car on trouve ce genre de produit dans les lance-roquettes. Lorsque les troupes inhalent l’argent, ils reviennent avec toutes ces maladies. L’armée a plein de dossiers de personnes qui respirent ce genre de choses (le thiosulfate d’argent). Ce sont les gars qui restent debout à côté du lance-roquettes toute la journée qui ont fini avec la mala­die de l’ancien combattant ».

« Nous portons des masques, des gants en caoutchouc et des lunettes, ainsi qu’une combinaison complète. C’est une question de sécurité. Si on en pulvérise sur les mains, le produit laisse

  • comment féminiser le cannabis