Comment féminiser le cannabis

 

EN FAIRE UNE HONNÊTE FEMME

Devil’s Harvest Seed Company est une banque de semences située à Amsterdam. Ses fondateurs ont été assez généreux pour partager avec nous leurs secrets d’entreprise et nous expliquer comment ils ont commencé. Dans ce numéro, le team DHSC nous explique comment ils utilisent la méthode STS (Silver thiosulfate ou thiosulfate d’argent) pour produire des génétiques de cannabis féminisées, pourquoi ils le font et comment leurs génétiques sont perçues à travers le monde.

POURQUOI FÉMINISÉE ?

Les graines féminisées sont depuis long­temps un sujet de débat dans l’industrie du cannabis. CertainsComment feminiser le cannabis 01 prétendent que c’est la meilleure solution à la fois pour les petits cultivateurs et pour ceux avec de grandes parcelles de terrain à couvrir. D’autres craignent que cela crée peut-être une sorte de “weed zombie” à cause de leur origine qui n’est pas naturelle. Alors, pourquoi une entreprise de semences décide de faire le saut dans le royaume des féminisées ? Pour DHSC, c’était « la demande importante du public et le succès de ces graines “toutes femelles” ». Toutefois, ce n’était pas la seule raison. Le co-fondateur de la société nous explique. « J’ai commencé moi-même à cultiver avec des graines féminisées. Donc, je sais pourquoi les gens qui commencent tout juste ont besoin de ce type graines : manque d’espace et de nouvelles saveurs au bout de quelques mois. Les produc­teurs en extérieur peuvent obtenir le bénéfice de l’espace maximisé. Pour les cultivateurs d’intérieur, l’avantage est de ne pas avoir à garder une collection de mères et de clones en stockage constant. En outre, ils n’ont pas besoin de gérer une bibliothèque de semences, ce qui n’est pas toujours évident ».

« La troisième raison : tout simplement parce que c’était quelque chose de nou­veau et que tout le monde pensait que ça résoudrait leurs problèmes. Mais on s’est rapidement rendu compte que culti­ver uniquement avec des féminisées ne vous aide pas à développer vos com­pétences. Cela vous permet juste de cultiver un plante, Comment feminiser le cannabis 02une seule fois, et de recréer quelque chose de nouveau tous les trois mois ».

En essayant plusieurs techniques de fémi­nisation, DHSC a constaté « qu’avec la technique trial and error, la méthode STS semble être la meilleure. De plus, nous avons discuté avec beaucoup de gens qui font des graines féminisées et cette méthode semble être la préférée dans l’industrie du cannabis. Il semble que ce soit la plus fiable, elle fonctionne, tout simplement ». Le STS est un composé sou­vent trouvé dans les laboratoires photo­graphiques. C’est l’argent qui «verrouille» le cuivre dans les plantes. Le cuivre est un oligo-élément indispensable et son inhi­bition déclenche “la signalisation d’éthy­lène” (ethylene signaling) qui fait dispa­raitre certains traits, comme l’expression du genre ».

LE PROCESSUS

« Nous choisissons entre quatre et six plantes. Nous les prenons à partir d’un état végétatif et les menons au stade de la floraison Lorsque nous déclenchons le cycle des 12 heures de lumière, nous les arrosons pendant qu’elles sont dans leur période de nuit avec une forte dose de formule STS, cinq millilitres pour chaque litre d’eau distillée. Quand elles sont pul­vérisées, nous leur donnons une période de pause de 15 minutes, puis nous les pulvérisons à nouveau. Pour 6 plantes, nous utilisons environ quatre litres d’eau distillée (avec la formule STS mélangé), conservée au réfrigérateur ».

« L’arrosage permet aux hormones de se déclencher, et

  • dosage sts eau cannabis femenise
  • dosage thiosulfate cannabis

  • dosage thiosulfate cannabis
  • dosage sts eau cannabis femenise
  • comment féminiser le cannabis